La mémoire: une facultée qui oublie

21 Sep

Je lis quand même beaucoup une vingtaine de livres par année ça commence à faire beaucoup de livre à se rappeler donc il y a trois ans j’ai commencé à prendre en note tout les livres que je lis, j’inscris le titre, le titre original lorsque je lis une traduction, l’année de parution, un petit résumé maison et un court commentaire.  J’aurais du le faire bien avant mais bon mieux vaut tard que jamais.

Mais bien sûr quand on aime vraiment un livre on a pas besoin de liste, il reste gravé dans nos mémoires et dans nos coeurs, mais quand même, avec le temps même les gravures peuvent s’éroder.

Il y a un livre que j’ai lu il y a environ 7 ans,  je me suis toujours efforcée de me rappeler le titre et le nom de l’auteur pour pouvoir lire d’autre de ses livres un jour.  J’avais adorée ce livre.

«The bean tree» de Barbara Kingsolver

Par contre j’aurais du mal à vous raconter l’histoire en détail mais je me rappel que l’histoire portait sur un enfant qui a été abandonné dans un stationnement et qui est recueillit par le personnage principal.  L’histoire était touchante et bien raconté et drôle (surtout le chat qui si je me rappel bien m’avait fait très rire).  Ce livre qui ne m’inspirait pas vraiment ( le titre, la couverture et le résumé ne représentait en rien le roman qui s’y cachait) m’avait charmé.  Alors sept ans plus tard je vous le recommande, si un jour vous tomber sur ce livre allé y et j’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :