En temps

4 Avr

Ce Week-end moi et mon chéri, on c’est fait une petite soirée tranquille avec un très bon film.

En temps (titre québécois)

Time out (titre français)

Titre original: In time

Réalisation Andrew Niccol
Scénario Andrew Niccol
Acteurs principaux Justin Timberlake Amanda Seyfried Olivia Wilde Cillian Murphy Matthew Bomer

 

 

Sinopsis 

En 2161, dans le ghetto de Dayton, Will Salas et sa mère vivent au jour le jour, afin de gagner du temps… littéralement. Le temps est la nouvelle unité monétaire mondiale, payant factures, péages, denrées alimentaires ou biens de consommation depuis que l’être humain a été génétiquement modifié afin de ne plus vieillir après l’âge de 25 ans. À partir de cet âge, un compteur intégré à l’avant-bras de l’Homme, crédité d’une année, se met en marche : s’il tombe à 13 zéros, l’individu meurt. Ce compteur est rechargeable grâce a de petits appareils qui se plaquent sur le bras ou par apposition d’un bras sur le bras d’un autre. Chacun gagne du temps sur ce compteur de bien des manières : par son travail, par la solidarité entre amis ou au sein de la famille, en volant dans le compteur d’un autre, par le jeu, par la charité, etc..

Mon avis

J’ai bien aimé ce film d’un monde furiste qui montre l’écart des pauvres et des riches, car dans ce monde où le temps est de l’argent et même encore plus il est la vie.  Les riches marchent, tandis que les pauvres court, car ils n’ont pas une seconde à perdre.

Dans le ghetto, personne n’a intérêt à avoir trop d’heure parce qu’il risque de se faire voler à mort et le monde des riches leur est totalement inaccessible.

Alors, lorqu’un jeune homme du ghetto se fait donner un siècle, il se rend donc dans le district des riches et ils fait la découverte de l’empleur de leur richesse, ce qui est quasiement injuste, car les hommes y sont immortel et dans le ghetto des gens meurent tous les jours.  Il devient donc impératif de répartir les richesses de façons équitable.

C’est vraiment un film rempli d’action et on se retrouve souvent au bout de notre siège à voir les secondes défilés…c’est un peu une histoire de robin des bois du futur.  Il y a quand même eu quelques scènes cliché dont on devine le dénouement, mais j’ai quand même bien aimé.

Le fait que tout le monde ait l’air de 25 ans donne des drôle de scène car mère, enfant et grand-parent on tous le corps d’une personne de 25 ans, seulement il y en a qui ont 25 ans depuis plus longtemps que d’autres.

Juste pour vous démontrer, voici la mère de Will.

Et ici de gauche à droite on a la grand-mère, la mère et la fille.

Et quand on manque de temps et bien on court.

Un bon film, je ne crois pas que ça vient d’un livre, pour une fois, je n’aurai pas besoin de dépenser ou de filer à la bibliothèque pour lire le livre.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :