Sous le signe du scorpion

11 Déc

The scorpio racesThe Scorpio races

Maggie Stiefvater

Titre en version française: Sous le signe du scorpion

Présentation

« Certains concourent pour gagner, d’autres pour survivre. » Chaque année au mois de novembre se déroulent les courses du Scorpion. Les cavaliers doivent tenir le plus longtemps possible sur leurs dangereuses montures, des chevaux de mer cannibales. Assez longtemps pour avoir une chance d’atteindre la ligne d’arrivée… et survivre. Sean Kendrick, 19 ans, tente de nouveau sa chance cette année, bien décidé à arriver le premier. Puck Connolly, quant à elle, n’aurait jamais imaginé participer un jour à la course. Mais le sort en a décidé autrement, et elle se retrouve malgré elle propulsée dans la course, à laquelle aucune autre femme n’avait encore participé. L’enjeu est grand pour ces deux adversaires que tout oppose sauf leur désir commun de remporter le plus grand des prix : la vie. »

«It happens at the start of every November: the Scorpio Races. Riders attempt to keep hold of their water horses long enough to make it to the finish line. Some riders live. Others die.

At age nineteen, Sean Kendrick is the returning champion. He is a young man of few words, and if he has any fears, he keeps them buried deep, where no one else can see them.

Puck Connolly is different. She never meant to ride in the Scorpio Races. She is in no way prepared for what is going to happen.

»

Mon avis

Voici un livre dont j’avais bien hâte de vous parler puisque j’ai vraiment ADORÉ.  Il m’a été offert par ma chère Élodie lors de notre swap Alice au pays des merveilles.  Par pur coïncidence, elle l’a aussi reçu en partenariat cet été, on avait prévu de le lire ensemble, mais malheureusement, ce ne fut pas possible puisque j’étais en pleins déménagement et coincé dans Ça…  J’ai donc décidé de m’y attaqué après ma lecture de Hunger game, ce qui est quand même beaucoup de pression pour un livre, mais le roman de Maggie fut totalement à la hauteur de succéder à un tel succès.  J’ai donc eu la chance de lire deux coups de cœur de suite.

Pour commencer, je pourrais vous parlé du contenant parce que personnellement J’ADORE la couverture de l’édition que ma chère Élo m’a offert.  C’est ma préférée de toute celle que j’ai vu je ne suis pas du genre à me procurer une édition particulière seulement pour la couverture, mais quand le livre est beau en plus d’être bon ce n’est pas si mal.

Aussi, je vous ai mis le résumé d’une édition française et celle en anglais que j’ai trouvé sur le site de Maggie, je préfère cette dernière parce que j’ai de la difficulté avec les mots« cheval cannibale» c’est dit un peu crument et je n’aime pas trop…

Mais, parlons-en de ces chevaux de mer!   Le seul défaut que je peux mentionné de ce livre c’est qu’on aurait pu en savoir plus sur ces chevaux, par contre j’ai fait quelque recherche et en fait Maggie s’est basée sur une légende celtique.  Il y a plusieurs légendes sur des chevaux de mer, l’une d’entre elle c’est que des chevaux de mer se transforment en joli jeune homme qui attire les jeunes filles grâce à son charme pour ensuite les entrainer sous l’eau et les dévorer.  Finalement Maggie a fait comme dans sa saga des loups de MercyFalls où elle avait créé ses propres loups garous, et a créé ses propres chevaux de mer et au final, moi, j’aime bien le résultat.

L’histoire se déroule sur une petite île, pour moi cette petite île m’a fait voyager en Écosse ou en Irlande.  J’ai facilement visualisé la mer, les falaises, ses chevaux à la fois beau et dangereux.

Les personnages  sont souvent attachant, même si il y a en a quelques-uns à qui j’aurais bien botté les fesses.  Les deux personnages principaux, Kate Connoly et Sean Kendrick, nous entraîne dans leur aventure à tour de rôle, grâce à une narration à deux voix.  Ici pas d’histoire d’amour qui apparait trop rapide, tout est en douceur.  C’est une histoire aussi de courage, mais aussi de la relation humain animaux et pour une amoureuse des animaux comme moi, je ne pouvais que aimer.

Et la fin… une fin à vous arracher le cœur, c’est juste une fin trop sublime, que j’ai lu en publique…  donc disons que je me suis retenu un peu pour ne pas fondre en larme en plein Macdo!!!

 

Une superbe lecture!  Qui a vraiment confirmé mon amour pour cette auteure.  J’espère vous avoir un peu donné envie.

Publicités

14 Réponses to “Sous le signe du scorpion”

  1. Elodie 12 décembre 2012 à 14:24 #

    Ah ah !!!!!! Je savais qu’il te plairait ^_^
    Tu auras mis du temps à faire ton billet mais le principal c’est que tu es passée du bon avec ta lecture. Je suis ravie que cette édition te plaise car je l’ai prise car la couverture me plaisait aussi beaucoup. Vivement un prochain livre de Maggie car je ferais bien une nouvelle petite lecture commune avec toi poussinnette 😀
    Bisous ma belle.

    • cloange 12 décembre 2012 à 14:33 #

      Je sais pas si tu as vu le message que je t’ai envoyé sur FB!! Donc peut-être fin janvier!!

      Ah oui j’ai un gros coup de coeur pour la couverture elle est tellement belle.

      Oui j’ai vraiment été longue pour ce billet, mais je voulais vraiment prendre le temps de vous en parlez.

      Bisou

  2. Camille 13 décembre 2012 à 11:09 #

    Coucou!
    Ce livre ne me plaisait pas car justement « cheval cannibale » me gênait. En plus pour moi « cannibale » ça veut dire « manger sa propre race » donc ces chevaux se mangent entre eux ou mangent des humains?? Trop d’interrogations pour moi!
    Mais…. tu m’as donné envie! 😀

    • cloange 13 décembre 2012 à 16:44 #

      Oui j’aime vraiment pas cette expression!
      En fait c’est des chevaux carnivore, donc qui mangent de la viande! Ils ont donc une attitude de prédateur et c’est cette facette qui est plus véhiculé dans le roman. C’est vraiment bien écrit, mieux que cheval cannibale 🙂

  3. Cla 14 décembre 2012 à 12:04 #

    J’en ai entendu parler, à chaque fois en positif, c’est vrai qu’il donne envie! Bises

  4. Cline 14 décembre 2012 à 12:47 #

    Je ne connais pas trop ta lecture mais je connais un peu l’auteure. J’entends pas mal parlé de sa nouvelle sortie sur les chaînes anglo-saxonnes

    • cloange 15 décembre 2012 à 07:00 #

      Oui d’ailleurs il est dans ma PAL avec un autre livre qui est sont premier paru. Je me retiens pour pas les lire tout de suite 😉
      Pour The Raven boys, il va paraitre en VF le 23 Janvier au édition Blackmoon et le titre VF c’est «La Prophétie de Glendower». Juste pour te donner plus le goût 😉

  5. tequiladrenaline 14 décembre 2012 à 13:18 #

    Voilà qui m’intrigue ! 🙂 et je suis bien contente de te retrouver ! 🙂

    • cloange 15 décembre 2012 à 06:56 #

      Merci! Je manque un peu de temps en ce moment!
      J’espère que tu auras la chance de découvrir ce livre ou cette auteur, parce que franchement ses livres sont vraiment bien (en tout cas les 4 que j’ai lu 🙂 )

  6. roxinelle 12 janvier 2013 à 11:38 #

    Bon un autre de Maggie Stiefvater qui me fait envie >.< décidément….

    • cloange 12 janvier 2013 à 15:28 #

      Je l’adore, elle a tellement une belle plume et écris des roman vraiment original!! Là je viens de commencer Lament (La complainte) toujours de Maggie donc tu risque d’en avoir aussi envie… Après quelques pages j’aime déjà beaucoup 🙂

  7. Arcaalea 15 janvier 2013 à 12:18 #

    Rah la la il n’y a pas une seule couverture de ce livre que je n’aime pas. Elles sont toutes MAGNIFIQUES, et d’ailleurs elles vont bien avec le livre puisqu’il est fantastique. Quelle écriture ! Un vrai voyage qui m’a transporté là où je n’aurai cru aller 🙂
    Bisous ^^

    • cloange 15 janvier 2013 à 18:06 #

      J’ai vraiment adoré TOUS de ce livre et c’est vrai qu’il fait voyager.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :