Archive | James Patterson RSS feed for this section

Midnight club

10 Déc

Midnight Club

James Patterson

Quatrième couverture (que je vous traduis)

Un brillant tueur psychopathe qui a réussi à berner la police de Londre à Paris en passant par NewYork.  Une belle journaliste qui se trouve soudainement en grand danger.  Un policier Newyorkais un peu hors norme qui a des motifs plus que personnel d’arrêter ce tueur.

Mes commentaires (si vous voulez vraiment le savoir!)

J’ai été très déçu par ce roman.  Je vous l’ai dit j’adore commencer un nouveau livre et j’essaie de choisir un livre qui m’inspire sur le moment, mais cette fois j’ai vraiment été déçu de mon choix et je l’ai bien regretté (j’essayais de le terminer au plus vite pour lire quelque chose de mieux et je me disais:«Pourquoi mais pourquoi ai-je choisi ce livre parmi tout les merveilleux livre que je n’ai pas encore lu??(Prendre une voix ultra dramatique(Peut-être à la Marianne Dashwood qui se demande pourquoi son cher Willougby(excuser l’orthographe) ne lui répond pas)).

Alors bon, revenons au pourquoi de cette désolation.  J’ai trouvé que l’histoire s’éternisait en longueur.  Et je n’ai pas non plus aimé le type d’intrigue, la quatrième couverture ne reflète pas vraiment le roman (ce que je pense moi personnellement).  Comme toute chose n’est rarement totalement mauvaise, j’ai trouvé qu’il y avait un peu plus d’action dans les 80 dernières pages. mais c’est tout.  Vraiment, un roman qui ne m’a pas charmé du tout.

C’est donc le livre que j’ai lu cette année que j’ai le moins apprécié (Le prix citron!!).  Ironiquement, je l’ai lu juste après mon coup de coeur de l’année «Les âmes vagabondes», ça ne l’a sûrement pas aidé.

Et là je me retrouve avec deux autres livres de James Patterson dans ma PAL soit «Cat & Mouse» et «Along came a spider» et je me demande vraiment si je vais apprécier???  Par contre, je ne crois pas les lire de sitôt!

Publicités