Tag Archives: Cancer

Parce que ce fut un coup au coeur

27 Jan

Couverture Tu vivras pour moi

Tu vivras pour moi

Elisabeth Tremblay

Alexandra a quatorze ans quand la fatigue et les ecchymoses font leur apparition. C’est à l’hôpital que le diagnostic tome : leucémie. A partir de ce jour, la vie de l’adolescente sera à jamais chamboulée… Pendant ses trente mois de chimio, elle fera la connaissance de Guillaume, un garçon en rechute d’un cancer des os. Guillaume illumine l’univers d’Alex, assombri par la maladie. Très vite, ils deviendront proches. Très proches. Jusqu’à tomber amoureux l’un de l’autre. Mais pendant qu’Alex avance vers la rémission avec espoir, les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Guillaume… Certains traitements ne donnent pas le résultat escompté et d’anciennes douleurs refont surface, présage d’un avenir incertain. Impossible alors de ne pas envisager toutes les possibilités, même la pire. Celle qu’Alexandra redoute le plus au monde… Comment garder espoir quand les statistiques sont contre nous ? Cruel, le destin a permis la rencontre de ces deux âmes sœurs pour ensuite s’acharner à les séparer. L’amour est fort et résiste à bien des épreuves, mais peut-il surmonter la mort ?

Il fallait ABSOLUMENT que je vous parle du livre que j’ai terminé hier soir (en larme) parce qu’il m’a tellement touché que j’ai maintenant le goût de dire à tous le monde de le lire.  Limite que je me serais promené dans la rue avec un exemplaire pour le montrer au gens que je croise et leur dire de le lire, mais bon aujourd’hui il a fait tempête 😉

Mais trêve de plaisanterie parce que ce livre c’est du sérieux et c’est loin d’être drôle, c’est plutôt touchant, ça nous fait réfléchir à la chance qu’on a, c’est triste, mais c’est tellement beau en même temps.  Les mots me manque tellement j’ai été profondément touché.  Ce fut le genre de lecture dont tu ne sors pas indemne, qui te chamboule.  Et puis lorsque je l’ai terminé pas question de prendre un autre livre immédiatement, je n’ai pas lu une ligne depuis hier soir, j’avais besoin de temps pour passer à autre choses et ça c’est vraiment rare que ça arrive.

Parlons un peu de l’histoire, alors on suit l’histoire d’Alexandra, une jeune fille atteinte d’un cancer, qui pendant ses traitement rencontre Guillaume un jeune homme qui revient à l’hôpital parce que le cancer qu’il combattait fait une récidive.  Mais pendant que la maladie d’Alex semble abdiqué celle de Guillaume prend de l’ampleur, on suit donc leur vie qui nous semble tellement injuste.

Le cancer c’est un mot qui fait beaucoup de ravage.  Seulement six lettres, mais qui implique tellement de chose.  Le roman nous fait vraiment bien comprendre l’univers de deux adolescents combattant la maladie, on voit bien que l’auteur a déjà eu à côtoyer cet univers.  On voit le courage que ça prend pour passer au travers de tels épreuve.  Personnellement, la maladie a passer quelque fois à proximité de ma petite vie alors bien sûr le roman m’a replongé dans certain souvenir.  J’ai repensé à ma belle-soeur et son amoureux qui a perdu sont combat il y a deux ans et à une connaissance qui a perdu son garçon de 7 ans.  Et puis j’ai pensé à tous les médecin, les infirmières et les intervenant qui par leur travaille côtoie cette maladie à tous les jours.

Finalement, un livre beaucoup trop court…tous comme la vie de Guillaume…  C’est publié aux Éditions Mortagne dans la collection Tabou si ça vous intéresse.  J’espère quand même vous avoir un peu tenté parce que ça fait du bien des fois de se faire un peu chambouler, ça nous rappelle la chance qu’on a et ça remet nos p’tits bobos en perspective.

 

Publicités