Tag Archives: Mais où j’étais passée

Parce que je suis de retour ou comment j’ai survécu sans l’internet

3 Août

Il y a un an, j’aurais été en panne d’internet et j’aurais été contente de le retrouver surtout parce que c’est bien pratique pour payer les comptes.  Bon j’avoue que j’aime bien aller voir ce que mes «amis» font sur Facebook, mais quand on y a pas accès je vous avouerai que ça ne m’a pas manqué tant que ça.  Et puis c’est aussi bien pratique pour faire des recherches sur pas mal tout et aussi pour faire des achats compulsifs : mon portefeuille me mentionne qu’il ne s’est pas ennuyé des achats compulsifs!!!

Mais il y a un an, je n’avais pas encore crée ce blog et je n’avais pas fait la rencontre de copinaute extraordinaire, je ne nommerai pas de nom, mais je suis sûr que certaine se reconnaîtrons.  C’est vous les filles qui m’avez beaucoup manqué, vos blogs et vos commentaires qui me font toujours très plaisirs.

Trêve de léchage de botte,  Oui! Oui!  Je suis enfin de retour sur la blogosphère.  Après un déménagement qui m’a tenue occupé et en plus une fois installé dans la nouvelle maison, j’ai dû faire des téléphones pour la télévision et l’internet et j’ai finalement opté pour un changement de fournisseur, car avec l’ancienne compagnie il aurait fallu que je débourse 100$ pour amener mon service à la nouvelle maison, mais me chargeait 50$ pour annuler mon abonnement!!!  Et finalement la nouvelle compagnie m’offrais les deux services pour moins chère j’aurais finalement fait quelque économie, mais pas en temps car tous ses téléphones m’on tenue bien occupé et puis l’installation de tout cela a pris environ 4 heures!!!

Puisqu’on n’avait pas le câble et qu’on pouvait seulement regarder des DVD j’en ai profité pour refaire un visionnement de tous les Twilight, au grand désarroi de mon chéri!!!  Et je me suis aussi procurer la saison 1 de True Blood!!!  Je vous fais un billet là-dessus bientôt.

Côté lecture, c’est presque le néant j’avance très peu, ça fait deux mois que je suis sur la même lecture (ça fait très longtemps que ça m’était pas arrivé) (c’est sûr que c’est un pavé de 1089 pages) alors pas de billet lecture pour le moment, mais bon d’ici la fin de l’année je devrais réussir à finir quelque livre encore.

Alors finalement, attaché vos tuques avec de la broche (expression complètement québécoise: j’ai hâte de voir si vous devinerez ce que ça peut signifier) parce que je vais débarquer sur vos blog pour vois ce que vous y avez fait de bon en ce beau (en tout cas ici) mois de juillet.

Publicités