Tag Archives: Série

Secret d’outre-tombe

30 Déc

HC tome4Titre original : Secret grave

Les mystères d’Haper Connelly tome 4

Charlaine Harris

Résumé: Nous revoici sur les routes ! Aujourd’hui, Tolliver et moi avons été engagés pas l’une des plus puissantes familles du Texas. Il semblerait que certains doutent des conditions dans lesquelles leur patriarche est décédé…
La routine pour nous. Enfin, peut-être pas cette fois-ci. Surtout lorsque je découvre des recoupements étranges avec mon propre passé…

Mon avis :  Une saga de terminé!

En fait, c’est le dernier tome de cette saga publier à ce jour et à ma connaissance!  J’avais acheté cette saga, à cause de l’auteur, mais aussi grâce à la sublime couverture des Éditions Flamarion Québec.

Je m’étais donc procuré les deux premiers tomes, et si la lecture du premier tome avait révélé une saga avec beaucoup moins de fantastique que l’autre saga de l’auteur, j’avais quand même bien adhéré au style policier.  Je me suis donc procuré les deux derniers tomes.

Et me voici donc à la fin de cette saga et le verdict n’est pas tout rose.  Je serai même assez drastique et vous avouer que je crois que cette saga aurait pu être qu’un seul livre…ce qui m’aurait fait économiser une trentaine de dollars!!  Pour moi, rendu au troisième tome cette saga est devenue moins intéressante,  les intrigues policière commençaient à se ressembler et je ressentais qu’un certain «Pattern» commençait à se mettre en place.   Heureusement, le quatrième tome nous révèle quand même quelque chose qu’on attend depuis le premier tome.  Mais quand même je crois que l’auteur aurait pu nous faire un très bon roman policier avec les éléments de cette saga.  En plus, ça nous aurait évité de se faire rabattre les oreilles avec toujours les mêmes informations sur les personnages de tome en tome, un défaut de l’auteur qua j’avais mentionné dans mon billet sur la saga de la communauté du sud, mais qui m’avais moins agressé qu’ici, peut-être parce qu’il y avait moins de personnage, la répétitivité a-t-elle paru encore plus présente.

Finalement, la personnage principale, Haper Connelly, a fini franchement par m’énervé.  Je ne sais pas trop pourquoi, mais ça relation avec Tolliver m’horipilait et elle était très dépendante de Tolliver donc dès qu’elle était seule, c’était un mini-drame, une épreuve qu’elle se devait de traversé…  Bla, bla,bla…  Non ce ne fut pas l’amour fou, donc je crois que mon ressenti de la saga en a pris un coup.

La quatrième couverture nous apprenais que CBS avait acheté les droits…  moi je ne suis vraiment pas convaincu, ça va juste nous faire une autre série, du genre Monk, Le mentaliste…  Une série d’enquète policière avec une étrange intervenante pour les aider dans leur enquête.

C’est à suivre…

Mon billet vous aura probablement refroidi sur cette série, mais j’avais bien aimé l’idée dans les premier tome, c’est plutôt que le tout n’as pas assez évoluer et qu’une certaine répététivité c’est installé.

Je vous mets aussi les billets des trois autres tomes.

Tome 1

Tome 2

Tome 3

Publicités

The Hunger Games de Suzanne Collins

22 Oct

Titre original: The Hunger Games

Suzanne Collins

Résumé :

Les Jeux de la Faim ; 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ?
Dans chaque district de Panem, une société reconstruite sur les ruines des États-Unis, deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l’épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an.
Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé…
Les alliances se font et se défont et Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l’antenne. Calcul? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim…

Mon avis :

Aujourd’hui je vais vous parler d’un livre dont le titre risque de vous dire vaguement quelque chose.  The Hunger Games…déjà entendu parlé?  Ah! Ah!  Je me marre bien parce que si vous en avez jamais entendu parler j’imagine que vous étiez séquestré depuis quelques années dans une pièce sans fenêtre, sans internet, sans radio ni télévision, que vous n’aviez aucun contact avec le monde extérieur,  et que vous venez tous juste de réussir à réparer un vieil ordinateur qui trainait dans un coin pour vous rendre sur la page de mon blog et dire : « Hunger games jamais entendu parler!»  J’avoue que la situation est peu probable.

Alors que dire de ce livre qu’on n’a jamais dit, qu’il est génial, difficile d’arrêter de le lire, qu’il peut mener à l’obsession.  Oui je sais, c’est du déjà réchauffé…mais c’est tellement vrai!!!  J’ai dit minimun un OMG à la fin de chaque chapitre, il y en a même un qui a eu droit à un «Putain de merde» et un à un «Tabarouette et quart» (pour les non initié au language québécois : on dit tabarouette pour ne pas sacré et dire Tabarnac et personnellement je rajoute le «et quart» (je ne sais pas trop pourquoi mais ça sonne bien)).

J’ai été totalement obsédée par ce livre, par la cruauté de ses Hunger games… c’est difficile d’expliquer tous ce qu’a pu me faire ressentir ce livre.  Je lisais et quand je ne lisais pas je pensais au livre et quand j’étais en voiture j’écoutais la Bande sonore du film en boucle.  Obsédée je dis!!!

Petite anecdote de lecture (ceux qui me suivent sur livraddict êtes un peu au courant, mais je vais vous raconter toute l’histoire.)  Donc, premier matin de lecture, pour ce mettre en contexte je rappelle que j’ai commencé HG juste après avoir terminé Ça qui avait pris quatre mois à lire, donc la possibilité de lire un nouveau livre était totalement jouissive.  Et je dois mentionner aussi un fait important qui je crois a eu des répercussions majeurs sur la situation en question.  Ce matin-là je me suis levé à 5 AM comme à tous les matins avec mon entrain habituelle, (grognement et trainement de pieds vers la salle de bain) le tout ce faisant dans le noir pour ne pas traumatisé mes pauvre yeux, bien sûr, mais ce matin-là quelqu’un (le chat fut reconnu coupable) avait refermé la porte juste assez pour que mon esprit crois qu’elle était ouverte, mais pas assez pour que mon corps passe.  Il y eu donc collision!!!  Non mais un choc de cette envergure ne peut qu’avoir d’ effroyable répercussion!!!

J’ai un rituel très important le matin qui consiste à lire pendant  que je sirotte mon café et c’est vraiment TRÈS important et sacré comme moment.  Alors une fois le petit déjeuné avaler les enfants sont habillés, peignés et prêt pour leur journée à l’école et à la garderie je mets une minuterie pour pouvoir lire l’esprit en paix et lorsque ça sonne c’est que c’est l’heure de partir pour ne pas rater l’autobus.  Ce fameux matin, je mets la minuterie et je m’installe confortablement avec le fameux HUNGER GAMES…dès les premières lignes J’ADORE.  Et je lis.  Mon esprit de bonne mère responsable se rend (très) vaguement compte que le temps passe et que la minuterie n’a pas encore sonné, mais l’esprit obsédé par la lecture je me dis qu’elle va probablement sonner d’une seconde à l’autre et que je suis mieux d’en profiter encore un peu pour lire.  Quelques minutes on passés et ma fille dit : «Maman ça pas encore sonné?»  Et Hop maman responsable revient au galop : «C’est vrai!»  Je me lève pour me rendre compte qu’on est très en retard!  J’avais mis dix minutes de trop à la minuterie!!  (Je crois bien que le choc subit le matin avait endommagé mes facultés mathématiques)  Et c’est comme ça que j’ai fait rater l’autobus à ma fille parce que j’avais commencé à lire The Hunger Games.  Mais bon ce n’est pas la faute du livre (ni de moi d’ailleurs) mais du chat et de la porte!!!!

Finalement, j’ai totalement accroché à l’histoire, l’idée des Hunger games m’a littéralement obsédée, l’idée que des gens devraient mourir, et je n’aime pas que les gens« mourent»!!!!  L’aspect très télévisé des jeux où on cherche ce qui est vrai et ce qui est «stagé»  La narration à la première personne qui nous fait sentir encore plus proche de l’héroïne.  Les personnages Katniss, Prim, Gale (même si on le voit pas beaucoup), Peeta, Rue (je l’aime d’amour cette petite).  L’action quasi constante du livre!  J’ai vraiment tout aimé, s’il y avait des trucs qui m’ont chicoté à certain endroit, j’ai fini par me convaincre moi-même du contraire.  J’ai été charmé, j’ai pleuré et angoissé, je suis accro et c’est sûr que je vais lire la suite.

Parce que j’ai…

13 Sep

…la fièvre des séries…Automnal.  Ici au québec quand on parle de fièvre des séries on parle de Hockey.  Mais aujourd’hui c’est un billet  séries télé.  Rien de très nouveau pour les séries addict, puisque je regarde les série en VF donc un an en retard, voilà aussi pourquoi j’ai annoncé la dernière saison de Grey’s anatomy ce qui finalement n’est plus vrai, puisque la neuvième saison va débuter en VO et il y aurait aussi probablement une dixième saison.  Merci donc à Téqui, ma déesse des séries pour m’avoir remis dans le droit chemin et de m’avoir aussi annoncé la bonne nouvelle 🙂

Alors donc ma fièvre des séries a débuté, après mon déménagement, on n’avait pas encore de chaine câblé qui fonctionnait, parce qu’on a eu aussi à changer de compagnie lors du déménagement.  Je suis donc allé acheter la première saison de True Blood la série inspiré de la saga écrite par Charlaine Harris.

Sookie Stackhouse est serveuse au Merlott’s et possède un don qu’elle considère comme un handicap : La télépathie. Lorsque Bill Compton franchit les portes du bar, elle est particulièrement enthousiaste et s’empresse de faire la connaissance de ce mystérieux vampire, qui s’avère être une personne de confiance. Leur relation n’est pas vue d’un très bon œil à Bon Temps, en particulier par les amis de Sookie, convaincus que ces créatures ne veulent qu’une chose : drainer les humains. Parallèlement, plusieurs femmes sont retrouvées mortes dans la petite ville ; il s’avère qu’elles ont toutes eu des relations avec Jason Stackhouse, le frère de Sookie, mais également avec des vampires.

Quoi dire de plus que j’ai adoré, même si la série est quand même assez différente des livres, on y retrouve quand même nos personnages préférés de la saga Sookie, Sam, Bill, Jason, Eric…  Il y a quand même plusieurs différence notamment Tara , la meilleur amie de Sookie qui est un tout autre personnage dans la série.  Le seul point négatif que j’ai à souligné c’est qu’après le permier épisode je trouvais que Sookie faisait tellement vierge effarouché un peu stupide, que j’étais vraiment découragé.  Je me demandais comment j’allais être capable de regarder toute la série avec cette Sookie, mais finalement ça été correcte.

Comme les séries télés plaisent beaucoup plus à mon chérie que les livres, il les regarde donc avec moi donc vous avez même droit au palmarès des commentaires de chéri.

1-       Après que j’ai dit : « Ah ça ce n’est pas comme dans le livre!!!»

«Je ne vois pas pourquoi tu ne veux pas que je te lise la fin de tes livres parce que tu regard juste des trucs dont tu connais déjà la fin parce que t’as lu le livres»

Ah bien je suis quelqu’un de très complexe et  savoir lorsqu’on voit c’est pas comme savoir lorsqu’on lit!!!

2-      «Elle a l’air d’aimé ça lorsqu’il la mord tu veux que j’essaie???»

Si tu n’es pas un vampire t’as pas le droit de mordre!!!  Alors rentre  tes dents Humain!

Sinon chéri a eu l’air de bien aimé!  Bon c’est sûr qu’il avait le choix de regardé ça ou de se refaire l’intégral de la saga Twilight paru à ce jour…  mais finalement on a eu vite terminé la saison et puis on s’est refait l’intégral de la sage Twilight paru à ce jour 😀  Après je n’ai eu qu’une envie et ce fut courir acheter la saison 2.

Je vous mets l’ouverture parce qu’elle est juste trop bien et montre un peu l’ambiance de la série

Et vous vous avez regardé, vous avez aimé???

Alors je vais vous revenir avec la saison 2 qui est déjà acheté et regardé!!!  Mais aussi plusieurs autres séries qui m’ont fait de l’œil depuis que j’ai retrouvé la câble et en plus j’ai un décodeur enregistreur donc je suis folle d’amour et qui me permet d’enregistrer tous ce que je veux et de l’écouté quand je veux!!!  Et puis ma sœur m’a aussi prêté la saison 1 et 2 de Rome.  Je vous en redonnerai donc des nouvelles lorsque je l’aurai regardé.

Parce qu’il y a de quoi se réjouir

16 Août

Parce que je fais un travail qui me permet de réfléchir beaucoup, mais qui me prend beaucoup de mon temps et du coup des fois c’est plus des idées noires qui peuvent essayer de venir s’incruster dans ma tête.  Alors pour chasser la déprime que ces idées peuvent assurément déclencher.  Voici ce à quoi j’aime penser.

Je pense aux choses que j’attends avec impatience qui arrive bientôt!  Et j’en fais le décompte ensuite c’est certain qu’il n’y a plus aucune place pour la déprime et je me promène avec un sourire béat sur le visage!  Je vous partage donc se décompte de ce qui s’en vient et qui me tardent d’avoir, de regarder, d’écouter ou de vivre.

18 août : le DVD de The Hunger games : Bon je n’ai pas encore réussi à lire de livre mais bon je sais que dès que je le fini je vais pouvoir regarder le film.

18 et 19 août : les filles vont dormir pour la première fois dans une tente avec leur tante et leur cousine (on compte les dodos depuis lundi) et le lendemain on va à la foire agricole du village voisin, manège, animaux et pleins de belle chose à voir.

20 août : Début de nouvel série télé : J’ai vu Ringer et Grimm deux séries que j’ai bien l’intention de regarder, aussi Pan Am!  Et j’attends aussi le retour de ma série chouchou Grey’s anatomie pour la dernière saison!

18 Septembre : Sortie du dernier livre de Maggie Stiefvater «The Raven boys», j’ai adoré la saga des Loups de Mercy Falls, j’ai deux autre de ses livres dans ma PAL et c’est sûre qu’un jour je vais mettre la main sur celui-là et les suites car ça sera une saga de 3 ou 4 tomes il me semble.

Septembre et octobre : Tassimo (marque de notre cafetière à dosette) vont sortir des nouvelles sorte de café, les café Second Cup en septembre et les café Tim Horton en octobre!  J’adore essayer des nouveaux trucs et c’est sûre que je vais en commander dès leur sortie.

22 octobre : Sortie du nouvel album de Taylor Swift «Red»  Une chanteuse que j’aime d’amour et j’ai déjà trop hâte d’écouter cet album qui je suis sûre va être génial.

Voici ce qui me permet de me lever à 5 heures à tous les matins et de passer à travers ma journée avec le sourire.

Saga Rachel Morgan tome 2

26 Juin

Le bon, la brute et le mort-vivant

Saga Rachel Morgan tome 2

Kim Harrison

Titre original : The good, the bad and the undead

Présentation de mon édition (Bragelonne)

Rachel Morgan est sexy, indépendante… et sorcière ! Elle gagne sa vie comme chasseuse de primes dans les allées sombres du Cloaque, la banlieue glauque de Cincinnati, et y débusque les créatures de la nuit qui enfreignent les lois. Les vamps et les garous ne lui font pas peur, et elle peut même s’en tirer contre un ou deux démons. Sa mission se complique quand un mystérieux tueur en série se met à semer des cadavres sur son passage. Et pas n’importe quels cadavres : des spécialistes de la plus redoutable des magies noires… Affronter un mal ancien et implacable n’est pas un jeu d’enfant, et cette fois, Rachel aura de la chance si elle s’en tire sans y laisser sa peau… ou son âme.

Mon avis

Voici un deuxième tome qui n’a pas tardé à être lu après avoir lu le premier tome au début de mai, j’ai enchainé pas très longtemps après le deuxième tome avec avouons-le de grande attente.  J’avais adoré le premier tome et j’attendais la lecture du second avant de proclamer cette série un coup de cœur!  Alors, maintenant le verdict est tombé, j’aime beaucoup cette série, mais le deuxième tome fut à mon avis un peu moins fort que le premier donc malheureusement se ne sera pas un coup de cœur (pour le moment).

Pour commencer, l’action est au rendez-vous dès le premier chapitre, Rachel est dans une mission très périlleuse.  Il y a une entrée incognito dans un bureau rempli de Garou et une fuite in-extremis poursuivi par ces derniers.  Malheureusement, par la suite j’ai trouvé que ça s’essoufflais un peu.

La relation entre Ivy et Rachel devient de plus en plus complexe je trouve et c’est assez intéressant, mais de mon côté y un petit quelque chose qui me dérange entre ses deux-là et je ne sais pas trop c’est quoi.  Je pense que c’est le danger de vivre avec un vampire, ce que Rachel nous rappelle assez souvent d’ailleurs, mon cerveau n’arrive pas à assimiler l’info je crois.  Peut-être que c’est parce que souvent dans les autre livre les vampires ne sont finalement pas si dangereux que ça, et donc que  là c’est le contraire.  En tout cas je commence à comprendre!!!

Le plus gros défaut de ce tome à mon avis c’est que Jenks est un peu moins présent et il me fait bien marrer ce Jenks, donc du coup c’est ma grande déception.  Aussi la relation avec Nick, qui est je trouve un peu «Out of nowhere». Ramasse un rat qui est un humain…fait toi presque tué par un démon et sauver par le même gars et dans le deuxième tome. Hop! C’est mon petit ami et on n’en sait pas beaucoup plus.

Dans ce deuxième opus, on a la chance de rencontré quelque nouveau personnage.  La mère de Rachel qui est assez drôle et Glen un agent du BFO assez sympathique aussi.  Je l’ai bien aimé.  On apprend de nouvelle chose sur Trent et ça j’ai beaucoup aimé aussi ça donne vraiment l’eau à la bouche pour la suite car il y a encore beaucoup de mystères à démystifiés.

Finalement, j’ai un avis assez positif.  Il y a encore beaucoup d’action, les personnages sont attachant et la finale donne vraiment le goût de poursuivre cette saga.

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune organisé par Nastasia sur Livraddict.

Et voici ce que les autres en ont pensé :  Isallysun, Reveline, Lillychat

Les mystères d’Harper Connelly tome 3

11 Juin

Frissons d’outre-tombe

Saga Les mystères d’Harper Connelly tome 3

Charlaine Harris

Présentation de mon édition

Harper Connelly est appelée en Caroline du Nord pour retrouver un jeune garçon.  La police, impuissante à résoudre l’affaire, craint craint que cette disparition soit lié à celle de sept autres adolescents jamais retrouvé.  Grâce à son don, Harper localise effectivement les jeunes morts et doit faire face à son premier tueur en série.  Devenue malgré elle la prois du meurtrier, elle plonge dans l’enquête la plus terrifainte qu’elle ait jamais du mener tandis que, sur le plan personnel, sa relation avec son demi-frère Tolliver prend un tour nouveau…

Mon Avis

Voici un tome 3 avec lequel j’ai eu beaucoup plus de difficulté que les autres tomes avant, pour moi ce tome n’est pas à la hauteur des autres.  Depuis le début de cette saga, je la trouvais déjà moins bonne que celle de la Communauté du Sud que j’adore, mais j’aimais bien l’idée du don de Harper et de son travail.  Dans ce tome Harper, était confronté à un tueur en série, je m’attendais donc à ce que son don soit très présent, malheureusement j’ai trouvé qu’il était encore moins présent.  En fait, il y a beaucoup de chose qui m’ont dérangé dans ce tome.

Premièrement, j’étais bien contente de retrouvé Xylda et Manfred dans ce tome, j’aimais bien ses deux personnages.  Mais encore une fois ce ne fut pas à la hauteur de mes attentes, et d’ailleurs il y a une scène avec Manfred qui fait un baisemain à Harper lorsqu’il la revoit et elle dit que la boucle de langue de ce dernier lui gratte la main…Hum!!!  Il me semble que à moins de lui lécher la mais Harper ne devrait pas sentir la boucle.  Ce n’est pas un chien à ce que je sache.  Je fus donc un peu déçu encore une fois que l’auteur décide de ramener ses personnages, mais qu’elle n’en ait pas fait grand choses.

De plus, Harper et Tolliver, sont vraiment deux personnage qui commence à me dérangé, et ça ne va pas bien car ce sont les deux personnages principal.  Leur relation me dérange et certain commentaire ou leur manière de voir les choses me chicotte assez souvent.  C’était il me semble beaucoup moins présent dans les autres tomes.  Et en plus, la scène hot, m’a rendu beaucoup plus mal à l’aise que d’autre chose.

Et finalement, je n’ai vraiment pas compris pourquoi Harper a dit qu’elle sentait un lien avec Chuck.  Si quelqu’un a compris à quoi ça rimait il pourrait m’expliqué parce que je n’ai vraiment pas saisi ce bout.

Quand même, il y a quelque point positif, la fin est vraiment remplie d’action.  Encore une fois, c’est un roman très léger et très rapide à lire.  Et la couverture est vraiment très belle  Mais j’ai vraiment eu l’impression qu’il manquait un petit quelque chose à ce tome.

Bien sûr, je vais quand même lire le tome 4, puisqu’il est dans ma PAL, mais peut-être que ma curiosité m’aurait quand même poussé à l’acheter si je ne l’aurais pas déjà eu.

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune organisé sur livraddict par Mia.

Et voici les billets des autres participantes : Mia, Chris, Ptitelfe, Chtitepuce, Audel

En plus ce tome était dans ma PAL alors c’est un de plus pour mon challenge.

Challenge PAL : 10/16

Pretties

9 Mai

Pretties (tome 2 de la série Uglies)

Scott Westerfeld

Attention!  Lire ce billet peut diminuer la plaisirs de la lecture du tome 1

Quatrième couverture

Dans le monde de l’extrême beauté, la perfection ne protège plus.

Tally est enfin devenu une sublime Pretty.  Elle a de grand yeux pailletés, un visage et un corps parfaits; tout le monde l’apprécie, et son petit copain est craquant.  Ses rêves les plus fou sont devenus réalités.

Mais au cœur de cette vie de fête, de luxe high-tech et de liberté, perce un sentiment de malaise : quelque chose ne va pas, quelque chose d’important.  Un jour, Tally reçoit un message, écrit de sa propre main lorsqu’elle était Ugly…À mesure qu’elle le lit, les souvenirs reviennent : sous la beauté parfaite et le bonheur absolu des Pretties se cache une effroyable vérité.

Désormais pour Tally un choix cruel s’impose : oublier à tout prix cette vérité ou fuir la cité pour sauver sa peau.

Mon avis

OMG!!!!  Que dire que j’ai ADORÉ cette suite pleine de rebondissement et d’action.

Premièrement, revenons sur la dernière phrase de Uglies le premier tome «Je suis Tally Youngblood, faite de moi une Pretty»  Non mais qu’elle fin sublime et cruel donc après quelque mois je me suis décidé à aller chercher la suite à la bibliothèque.  Pourquoi pas avant me direz-vous, en fait je ne sais trop, je crois que j’avais trop de Lectures commune de prévu et puis en ce début mai j’avais un petit lousse comme on dit!!!

Alors on retrouve notre fameuse Tally qui est devenu Pretty et je vous avoue que j’avais bien hâte de découvrir ce monde de fête et de plaisirs superficiel.  Finalement, cette belle mentalité de Pretty a vite commencé à me taper sur les nerfs, mais pas négativement parce que dans le fond on sait que c’est de la manipulation du cerveau et j’ai trouvé que l’auteur a vraiment bien démontrer comment les Pretty sont superficielle.  Foireux! Intense! J’étais presque plus capable!!!

Côté action on est bien servi  et il y a des passages assez stressant merci!!!  Et puis contrairement au premier tome ou j’avais à quelques reprises vu les choses venir cette fois-ci j’avoue ne rien avoir deviné à l’avance et j’ai été bien surprise à quelques reprises.

On apprend encore plus de choses sur les Special Circumstance et l’affreuse docteur Cable ainsi que sur plein d’autres choses.  Vraiment un livre TRÈS BON et vivement la suite!!!

Je ne sais pas quand je vais me décider à aller le chercher à la bibliothèque, car pour le moment j’ai BEAUCOUP de lecture prévu, mais je crois que ça ne saurait trop tarder!!!